*** Carmélites Missionnaires ***

 Les Sœurs carmélites missionnaires de Joliette, inauguré en 1959, pour servir comme infirmières à l'Hôpital St-Charles, a fermé ses portes à l'automne 2017.

Cette page en est une d'archives.

 Présentation

Nous voulons répondre comme femmes appelées à faire l'expérience de Dieu et ouvertes aux défis de ce monde. 

Notre nom, Carmélites Missionnaires, campe avec clarté les deux dimensions qui nous définissent comme :

  • contemplatives, centrant tout notre être en Dieu
  • missionnaires, notre horizon étant ouvert, universel et sans frontières...
Nous sommes présentes en 36 pays de quatre continents.

 Nous trouver

Adresse Localisation

Carmélites Missionnaires
134, rue du Carmel
Danville (Québec)
J0A 1A0 Canada

(fermeture en 2017)



 

 Qui sommes-nous ?

Les Carmélites Missionnaires

Filles des prophètes, enracinées dans le Carmel thérésien, avec un visage et des modalités nouvelles, nous sommes une projet ouvert au futur, avec les traits suivants:

  • Valoriser et défendre la vie
  • Vivre en harmonie avec toute la création de Dieu
  • Cultiver les relations humaines
  • Respecter et accepter les différences
  • Se former dans l'expérience de Dieu
  • Créer la COMMUNION...en étant enracinées dans l'histoire, insérées parmi le peuple.

 

Notre présence au Canada

Nous, Carmélites Missionnaires, fidèles au charisme du Bienheureux François Palau et membres actifs de l'Église, corps mystique du Christ, nous nous sentons appelées à servir ce peuple qui nous accueille, en rendant présent l'amour de Dieu pour tous et plus spécialement pour les plus indigents.

 

Nous nous trouvons

  • en divers lieux et nous assumons différentes formes
  • de services tout en étant mêlées au peuple
  • et enracinées dans le monde.

 

 

Notre style de vie

L'objet de notre amour
est Dieu et le prochain
en constituant dans Jésus-Christ, tête,
une seule Réalité qui est son Église.  
(F. Palau)

 

Priant et contemplatif 

 

Résolument missionnaire 

Et en tout fraternel 

 

Notre centre

« Le Christ est la tête de l'Église, et notre prochain,
les membres de son corps:
dans ce sens l'Église est Dieu et le prochain;
et, dans cette optique,
elle est l'objet et le terme ultime 
de notre amour.
Elle est notre réalité bien-aimée,
que vise la loi de grâce qui nous dit:
Tu aimeras Dieu, tu aimeras ton prochain.

L'homme dans cette vie est une pièce 
parmi les plus nobles dans la grande machine 
de l'univers,
celle que l'on cisèle, que l'on travaille et que
l'on perfectionne dans les
ateliers de l'Église. »

François Palau

 

Tu peux nous connaître

  • La revue Shelahani est un périodique dont le dernier numéro parle de la femme, de la spiritualité et des laïcs.
  • Plusieurs livres et adresses te mettront en contact avec les Carmélites Missionnaires.

 Notre Histoire :

Origine
Espagne
Fermeture
   (fermeture en 2017)   

Nous sommes nées

  • en Espagne, en 1860, à une époque troublée
  • filles de François Palau, chercheur passionné de l'Église
  • au sein d'une famille de mystiques: "le Carmel de sainte Thérèse et saint jean de la Croix"
  • en prolongeant la passion pour l'Église, dans l'Histoire et par de là les frontières
  • avec une compagne à nos côtés: Marie
« Dans la prière, offre-toi à Notre-Dame; mets-toi sous sa protection, fie-toi à elle »
« Fions-nous à Dieu et à sa Mère; confions-leur toutes nos affaires et nous ne serons pas déçus dans nos espérances »
François Palau

Nous sommes arrivées à Joliette en 1959 

Pour mieux servir et aimer l'Église, nous avons commencé notre itinéraire en travaillant comme infirmières à l'Hôpital St-Charles. Actuellement, nous nous consacrons au soin des malades et au travail social, dans le dynamisme d'un esprit ecclésial, contemplatif-missionnaire,communautaire et marial. 



À Montréal depuis 1967

Dans une relecture permanente de l'Evangile et de notre vocation, ouvertes aux signes des temps, nous sommes intégrées à la Mission Ste-Thérèse-d'Avila, au sous-sol de la paroisse St-Arsène. Dans un travail pastoral, catéchétique et social. Nous accueillons la grande diversité culturelle et religieuse de ceux qui forment la communauté chrétienne et de tous ceux qui s'approchent de notre Mission, spécialement les plus défavorisés. Nous aidons les immigrants, principalement ceux de langue espagnole, à s'intégrer à cette nouvelle société, les invitant à accepter tout ce qu'elle leur offre de positif, mais tout en maintenant leurs propres valeurs éthiques, sociales, familiales et spirituelles. 

Comme membres d'une Communauté internationale, nous voulons rendre visible au Québec, un nouveau visage de l'Eglise qui marche vers l'unité et qui accueille la diversité.

 

 Le Carmel missionnaire séculier

Nous nous proposons d'élargir l'horizon évangélisateur de l'Église, d'offrir la richesse de notre charisme à ceux ou celles qui désirent vivre leur engagement dans de petites Églises et boire à la source de notre spiritualité. 

FINALITÉ

Promouvoir et favoriser la vie et la mission du laïc dans l'Église.

 

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour
Sainte Maria Maravillas de Jésus
1891-1974

Vierge

Sainte Maria Maravillas de Jésus - 1891-1974 - Vierge

1891 – 1974
Sainte Maria Maravillas de Jésus

Vierge
 
Religieuse espagnole,
fondatrice de 10 carmels en Espagne (après la guerre civile) et en Inde.
 

   
Nom civil :  María Maravillas Pidal y Chico De Guzmán
Nom religieux :  Maravillas de Jesús
   
Naissance :  4 novembre 1891
Décès :  11 décembre 1974
   
Fête :  11 décembre
Rang de la fête :  "Mémoire obligatoire" au Carmel
   
Béatification :  11 mai 1998
Canonisation :  4 mai 2003
Docteur :  //

 

Maria Maravillas naquit à Madrid en 1891. Elle entra chez les Carmélites Déchausées d'El Escorial, le 12 octobre 1919. En 1924, sous l'inspiration divine, elle fonda un Carmel à Cerro de los Angeles, près du monument du Cœur de Jésus. À cette fondation firent suite 9 autres en Espagne et une en Inde. Elle donna toujours la première place à l'oraison et à l'esprit de sacrifice. Elle avait une vraie passion et un vrai zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. De l'intérieur de la clôture et vivant une vie pauvre, elle secourut les nécessiteux, suscitant des projets apostoliques et des oeuvres tant sociales que caritatives. Elle aida particulièrement son Ordre, les prêtres et diverses Congrégations religieuses. Elle mourut au monastère de La Aldehuela (Madrid), le 11 décembre 1974.

Éphémérides
Fête de Sainte Maravillas de Jesús
1891-1974

Fête de Sainte Maravillas de Jesús

Drapeau Espagne
en Espagne
1891-1974

En ce jour, nous fêtons Sainte Maravillas de Jesús,
(jour de sa mort)

Religieuse espagnole, fondatrice de 10 carmels en Espagne (après la guerre civile) et en Inde.

Maria Maravillas naquit à Madrid en 1891. Elle entra chez les Carmélites Déchausées d'El Escorial, le 12 octobre 1919. En 1924, sous l'inspiration divine, elle fonda un Carmel à Cerro de los Angeles, près du monument du Cœur de Jésus. À cette fondation firent suite 9 autres en Espagne et une en Inde. Elle donna toujours la première place à l'oraison et à l'esprit de sacrifice. Elle avait une vraie passion et un vrai zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. De l'intérieur de la clôture et vivant une vie pauvre, elle secourut les nécessiteux, suscitant des projets apostoliques et des oeuvres tant sociales que caritatives. Elle aida particulièrement son Ordre, les prêtres et diverses Congrégations religieuses. Elle mourut au monastère de La Aldehuela (Madrid), le 11 décembre 1974.

Lire la suite

Parole du jour