Qui sommes-nous ?

Le Carmel est un Ordre religieux catholique. Nous plongeons profondément nos racines spirituelles et historiques sur le Mont Carmel en Terre Sainte

 
(Le Mont Carmel est une chaîne montagneuse qui surplombe la ville actuelle de Haïfa et plonge dans la Mer Méditerranée).

 

   

En hébreu, Carmel a de multiple signification : « grand jardin », « campagne fertile », « verger » ou encore « vigne de Dieu ». Ce qui est à retenir, ou ce qui veut être mis en avant dans ce mot Carmel est l’idée d’une terre, d’un verger ou d’une vigne rendue fertile par Dieu. Dans les mains de Dieu, cette fécondité offerte au regard surprend, éblouit et ravi. Que l’on tourne nos yeux comme le peuple juif vers la Terre Promise ou plus largement vers la Création, parler du Carmel c’est exprimer cet émerveillement.

en hébreu :  הַר הַכַּרְמֶל              
      Har HaKarmel

          (la Montagne du Carmel)

 

Depuis nos origines (voir notre histoire), le prophète Élie a inspiré de nombreux hommes et femmes à gravir cette ‘Montagne du Carmel’ pour contempler l’œuvre de Dieu non plus cette fois seulement dans la création, mais dans cette œuvre plus grande et mystérieuse encore qui s’accomplit dans nos cœurs.

  
   

 

Sur ce chemin de contemplation, sur ces sentiers de la ‘Montagne du Carmel’ nous suivons celle qui a elle-même contemplé l’œuvre de Dieu. Nous apprenons à nous émerveiller avec Marie et à chanter avec elle son chant d’action de grâce.  

 

Nos deux devises résument parfaitement ce chemin :

« Il est vivant le Seigneur devant qui je me tiens. »
« Je brûle d’un zèle ardent pour le Seigneur mon Dieu. »

 

Par notre genre de vie :

Nous cherchons à rencontrer le Dieu vivant, cet Être spirituel à l’origine de toute chose qui à la fois nous révèle son immense amour brûlant pour nous et son profond et délicat désir de faire sa demeure parmi nous, … en nous : Il est Vivant (et amoureux des hommes) Celui devant qui nous nous tenons,

 

Et ce désir divin, puisqu’il est une invitation faite à chacun,

comme Marie, nous soutenons, accompagnons, aidons celles et ceux qui le désirent à se préparer à vivre cette expérience (mystique) avec Dieu : que l’œuvre merveilleux de Dieu s’accomplisse en chacun de nous, voilà notre brûlure.

 

La richesse de cette expérience divine a donnée à la ‘Vigne’ du Carmel une très grande fécondité et de nombreuses ramifications. Aujourd’hui, la grande famille du Carmel est composée de :

des Frères Carmes,

des Sœurs Carmélites,

des Laïcs Séculiers (les hommes et femmes qui vivent dans le monde)

des Sœurs Carmélites missionnaires

des membres de Notre Dame de Vie

Et bien d’autres congrégations se sont unies au cours de l’histoire à notre famille carmélitaine (voir ‘notre famille carmélitaine’)

 

En naviguant sur ce site, vous trouverez la présentation et les activités des boutures de chacune des branches du Carmel qui se sont implantées hier et aujourd’hui dans la Belle Province de la Nouvelle France, le Québec. 

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour
Sainte Maria Maravillas de Jésus
1891-1974

Vierge

Sainte Maria Maravillas de Jésus - 1891-1974 - Vierge

1891 – 1974
Sainte Maria Maravillas de Jésus

Vierge
 
Religieuse espagnole,
fondatrice de 10 carmels en Espagne (après la guerre civile) et en Inde.
 

   
Nom civil :  María Maravillas Pidal y Chico De Guzmán
Nom religieux :  Maravillas de Jesús
   
Naissance :  4 novembre 1891
Décès :  11 décembre 1974
   
Fête :  11 décembre
Rang de la fête :  "Mémoire obligatoire" au Carmel
   
Béatification :  11 mai 1998
Canonisation :  4 mai 2003
Docteur :  //

 

Maria Maravillas naquit à Madrid en 1891. Elle entra chez les Carmélites Déchausées d'El Escorial, le 12 octobre 1919. En 1924, sous l'inspiration divine, elle fonda un Carmel à Cerro de los Angeles, près du monument du Cœur de Jésus. À cette fondation firent suite 9 autres en Espagne et une en Inde. Elle donna toujours la première place à l'oraison et à l'esprit de sacrifice. Elle avait une vraie passion et un vrai zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. De l'intérieur de la clôture et vivant une vie pauvre, elle secourut les nécessiteux, suscitant des projets apostoliques et des oeuvres tant sociales que caritatives. Elle aida particulièrement son Ordre, les prêtres et diverses Congrégations religieuses. Elle mourut au monastère de La Aldehuela (Madrid), le 11 décembre 1974.

Éphémérides
Fête de Sainte Maravillas de Jesús
1891-1974

Fête de Sainte Maravillas de Jesús

Drapeau Espagne
en Espagne
1891-1974

En ce jour, nous fêtons Sainte Maravillas de Jesús,
(jour de sa mort)

Religieuse espagnole, fondatrice de 10 carmels en Espagne (après la guerre civile) et en Inde.

Maria Maravillas naquit à Madrid en 1891. Elle entra chez les Carmélites Déchausées d'El Escorial, le 12 octobre 1919. En 1924, sous l'inspiration divine, elle fonda un Carmel à Cerro de los Angeles, près du monument du Cœur de Jésus. À cette fondation firent suite 9 autres en Espagne et une en Inde. Elle donna toujours la première place à l'oraison et à l'esprit de sacrifice. Elle avait une vraie passion et un vrai zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. De l'intérieur de la clôture et vivant une vie pauvre, elle secourut les nécessiteux, suscitant des projets apostoliques et des oeuvres tant sociales que caritatives. Elle aida particulièrement son Ordre, les prêtres et diverses Congrégations religieuses. Elle mourut au monastère de La Aldehuela (Madrid), le 11 décembre 1974.

Lire la suite

Parole du jour