Qui sommes-nous ?

Le Carmel est un Ordre religieux catholique. Nous plongeons profondément nos racines spirituelles et historiques sur le Mont Carmel en Terre Sainte

 
(Le Mont Carmel est une chaîne montagneuse qui surplombe la ville actuelle de Haïfa et plonge dans la Mer Méditerranée).

 

   

En hébreu, Carmel a de multiple signification : « grand jardin », « campagne fertile », « verger » ou encore « vigne de Dieu ». Ce qui est à retenir, ou ce qui veut être mis en avant dans ce mot Carmel est l’idée d’une terre, d’un verger ou d’une vigne rendue fertile par Dieu. Dans les mains de Dieu, cette fécondité offerte au regard surprend, éblouit et ravi. Que l’on tourne nos yeux comme le peuple juif vers la Terre Promise ou plus largement vers la Création, parler du Carmel c’est exprimer cet émerveillement.

en hébreu :  הַר הַכַּרְמֶל              
      Har HaKarmel

          (la Montagne du Carmel)

 

Depuis nos origines (voir notre histoire), le prophète Élie a inspiré de nombreux hommes et femmes à gravir cette ‘Montagne du Carmel’ pour contempler l’œuvre de Dieu non plus cette fois seulement dans la création, mais dans cette œuvre plus grande et mystérieuse encore qui s’accomplit dans nos cœurs.

  
   

 

Sur ce chemin de contemplation, sur ces sentiers de la ‘Montagne du Carmel’ nous suivons celle qui a elle-même contemplé l’œuvre de Dieu. Nous apprenons à nous émerveiller avec Marie et à chanter avec elle son chant d’action de grâce.  

 

Nos deux devises résument parfaitement ce chemin :

« Il est vivant le Seigneur devant qui je me tiens. »
« Je brûle d’un zèle ardent pour le Seigneur mon Dieu. »

 

Par notre genre de vie :

Nous cherchons à rencontrer le Dieu vivant, cet Être spirituel à l’origine de toute chose qui à la fois nous révèle son immense amour brûlant pour nous et son profond et délicat désir de faire sa demeure parmi nous, … en nous : Il est Vivant (et amoureux des hommes) Celui devant qui nous nous tenons,

 

Et ce désir divin, puisqu’il est une invitation faite à chacun,

comme Marie, nous soutenons, accompagnons, aidons celles et ceux qui le désirent à se préparer à vivre cette expérience (mystique) avec Dieu : que l’œuvre merveilleux de Dieu s’accomplisse en chacun de nous, voilà notre brûlure.

 

La richesse de cette expérience divine a donnée à la ‘Vigne’ du Carmel une très grande fécondité et de nombreuses ramifications. Aujourd’hui, la grande famille du Carmel est composée de :

des Frères Carmes,

des Sœurs Carmélites,

des Laïcs Séculiers (les hommes et femmes qui vivent dans le monde)

des Sœurs Carmélites missionnaires

des membres de Notre Dame de Vie

Et bien d’autres congrégations se sont unies au cours de l’histoire à notre famille carmélitaine (voir ‘notre famille carmélitaine’)

 

En naviguant sur ce site, vous trouverez la présentation et les activités des boutures de chacune des branches du Carmel qui se sont implantées hier et aujourd’hui dans la Belle Province du Québec. 

Saint du jour
Bse Maria Mercedes Prat
1880-1936

Vierge et martyre

Bse Maria Mercedes Prat - 1880-1936 - Vierge et martyre

1880 – 1936
Bienheureuse Maria Mercedes Prat

Vierge et martyre
 
Religieuse espagnole de la Compagnie de Sainte Thérèse de Jésus,
martyre de la Guerre civile espagnole
 

   
Nom civil :  Maria Mercedes Prat
Nom religieux :  Maria Mercedes du Cœur de Jésus
   
Naissance :  6 mars 1880
Décès :  23 juillet 1936
   
Fête :  24 juillet
Rang de la fête :  "Mémoire facultative" au Carmel
   
Béatification :  29 avril 1990
Canonisation :  //
Docteur :  //

 

Maria Mercedes Prat (1880-1936) est entrée le 27 août 1904 dans la Compagnie de sainte Thérèse de Jésus. Enseignante, elle exerce sa profession avec grand dévouement dans un don total à Dieu et à ses frères. Lors de la guerre civile, elle est arrêtée puis fusillée à Barcelone, le 23 juillet 1936. Elle meurt le lendemain, pardonnant à ses bourreaux.

Éphémérides
Fête de Bse Maria Mercedes Prat
1880-1936
Fête des Bses carmélites martyres de Guadalajara
1936-1936
Parole du jour