Qui sommes-nous ?

Le Carmel est un Ordre religieux catholique. Nous plongeons profondément nos racines spirituelles et historiques sur le Mont Carmel en Terre Sainte

 
(Le Mont Carmel est une chaîne montagneuse qui surplombe la ville actuelle de Haïfa et plonge dans la Mer Méditerranée).

 

   

En hébreu, Carmel a de multiple signification : « grand jardin », « campagne fertile », « verger » ou encore « vigne de Dieu ». Ce qui est à retenir, ou ce qui veut être mis en avant dans ce mot Carmel est l’idée d’une terre, d’un verger ou d’une vigne rendue fertile par Dieu. Dans les mains de Dieu, cette fécondité offerte au regard surprend, éblouit et ravi. Que l’on tourne nos yeux comme le peuple juif vers la Terre Promise ou plus largement vers la Création, parler du Carmel c’est exprimer cet émerveillement.

en hébreu :  הַר הַכַּרְמֶל              
      Har HaKarmel

          (la Montagne du Carmel)

 

Depuis nos origines (voir notre histoire), le prophète Élie a inspiré de nombreux hommes et femmes à gravir cette ‘Montagne du Carmel’ pour contempler l’œuvre de Dieu non plus cette fois seulement dans la création, mais dans cette œuvre plus grande et mystérieuse encore qui s’accomplit dans nos cœurs.

  
   

 

Sur ce chemin de contemplation, sur ces sentiers de la ‘Montagne du Carmel’ nous suivons celle qui a elle-même contemplé l’œuvre de Dieu. Nous apprenons à nous émerveiller avec Marie et à chanter avec elle son chant d’action de grâce.  

 

Nos deux devises résument parfaitement ce chemin :

« Il est vivant le Seigneur devant qui je me tiens. »
« Je brûle d’un zèle ardent pour le Seigneur mon Dieu. »

 

Par notre genre de vie :

Nous cherchons à rencontrer le Dieu vivant, cet Être spirituel à l’origine de toute chose qui à la fois nous révèle son immense amour brûlant pour nous et son profond et délicat désir de faire sa demeure parmi nous, … en nous : Il est Vivant (et amoureux des hommes) Celui devant qui nous nous tenons,

 

Et ce désir divin, puisqu’il est une invitation faite à chacun,

comme Marie, nous soutenons, accompagnons, aidons celles et ceux qui le désirent à se préparer à vivre cette expérience (mystique) avec Dieu : que l’œuvre merveilleux de Dieu s’accomplisse en chacun de nous, voilà notre brûlure.

 

La richesse de cette expérience divine a donnée à la ‘Vigne’ du Carmel une très grande fécondité et de nombreuses ramifications. Aujourd’hui, la grande famille du Carmel est composée de :

des Frères Carmes,

des Sœurs Carmélites,

des Laïcs Séculiers (les hommes et femmes qui vivent dans le monde)

des Sœurs Carmélites missionnaires

des membres de Notre Dame de Vie

Et bien d’autres congrégations se sont unies au cours de l’histoire à notre famille carmélitaine (voir ‘notre famille carmélitaine’)

 

En naviguant sur ce site, vous trouverez la présentation et les activités des boutures de chacune des branches du Carmel qui se sont implantées hier et aujourd’hui dans la Belle Province de la Nouvelle France, le Québec. 

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Naissance de la future fondatrice du Carmel de Québec
1893-12-17

Naissance de la future fondatrice du Carmel de Québec

Drapeau Canada
au Canada
17 décembre 1893

 

Naissance à Lawrence, Massachusetts – États-Unis – d'Alphonsine Poitras, Mère Alphonsine de Marie, future fondatrice du Carmel de Québec.

Lire la suite

Malgré la guerre les Carmélites choisissent de rester au Vietnam
1950-12-17

Malgré la guerre les Carmélites choisissent de rester au Vietnam

Drapeau Vietnam
au Vietnam
17 décembre 1950

 

Lettre de Mère Marie du Sauveur (Carmel de Bui-Chù) à sa sœur et marraine Mme Émile Simard : « Le Tonkin est en danger… les Dames françaises et leurs enfants quittent le pays, c'est une loi ; les sœurs de St-Paul retournent en France, les Pères Rédemptoristes sont à faire leurs caisses pour aller du côté de l'Annam et voilà que j'apprends que nos Mère françaises du Carmel de Hanoï vont partir aussi… Quand à nous, nous suivons l'avis de Monseigneur. Notre évêque est venu et a demandé « Vous voulez partir ? » — « Non excellence » fut la réponse. Je lui ai demandé de prendre la décision et que nous aurions la grâce de l'Obéissance. Il nous a dit alors, avec bonté et fermeté : « Restez ici bien tranquilles et si vous avez le martyr, alors tant mieux ». Dieu qui maintient les événements du monde, Lui Seul sait, ce que nous réserve l'avenir et nous sommes entre ses mains… » (Histoire du Carmel de Danville)

Lire la suite

Parole du jour