Le livre du trimestre

Le Cantique Spirituel de Jean de la Croix
Retraite avec le frère Pierre-Marie Salingardes

Dans sa version définitive, le Cantique spirituel est composé de quarante strophes et un commentaire de chacune d’elles, rédigé en 1584 à la demande de la carmélite Anne de Jésus, prieure à Grenade. Dans la note qui précède le prologue, Jean de la Croix précise qu’il « traite de l’exercice de l’amour entre l’âme et le Christ son Époux. On y expose et on y explique quelques points et quelques effets de l’oraison. » Le cantique accompagne la quête spirituelle d’une âme à partir d’un premier gémissement jusqu’au mariage spirituel. Il s’agit d’un écrit parfois difficile pour qui n’a pas l’expérience de l’oraison, mais les « explications » viennent au secours du lecteur. Si l’utilisation du langage symbolique auquel nous ne sommes plus habitués ne facilite pas une première lecture, on saura mieux l’apprécier par la suite. Précisons que l’auteur de la retraite suit le Cantique B plutôt que le Cantique A en raison de la logique de sa progression.

La retraite de cinq jours que propose le Fr. Pierre-Marie Salingardes (1922-2004) veut initier le lecteur à la connaissance de cet écrit (et de sa beauté) qui constitue le joyau des poèmes de Jean de la Croix. Aussi nous prend-il par la main dans ce parcours qui nous conduit jusqu’à la 26e strophe sur les 40, ce qui fait déjà beaucoup. L’aventure commence par la blessure d’amour ressentie par toute âme qui veut s’approcher de Dieu. Voici un exemple de l’approche de l’auteur : « … la première strophe du Cantique décrit tout entière notre vie : Seigneur, tu m’as blessé, un jour de ma jeunesse, tu es entré dans mon cœur et tu m’as fait comprendre que tu m’aimais et que tu voulais tout mon amour, que tu étais mon tout, ma joie, ma paix, mon amour, que toi seul pouvais me combler, combler les désirs de mon âme. Tu m’as fait comprendre cela. Alors j’ai tout quitté, je suis sorti de toutes choses et de moi-même, je suis sorti pour ne plus aimer que toi et ne plus vivre que pour toi; et puis tu es parti » (p. 70).

Dans ce livre, tous les obstacles sur le chemin sont abordés dans le souci du progrès spirituel de l’âme. Jean excelle dans ce domaine. Il est vrai que le Cantique spirituel redit, en partie et sous une autre forme, les longs enseignements déjà traités dans la Montée du Carmel et dans la Nuit obscure. À l’occasion, l’auteur rappelle que l’ordinaire de la vie est bien le lieu de sanctification et d’épreuves auquel nul n’échappe. Savoir se montrer patient en chemin, persévérer de longues années, fixer du regard le Christ-Époux dans la réalité de son incarnation et dans la communion avec son Père. Cette retraite fait du bien; elle invite à la lecture intégrale de l’œuvre. Quelle belle préparation à la fête de saint Jean de la Croix qui approche!

Frère Stéphane de la Sainte-Famille

 

 

Le « Cantique Spirituel » de Jean de la Croix – Retraite spirituelle, Fr. Pierre-Marie Salingardes, o.c.d.
Éditions du Carmel, 2021, 244 p., 25$

Pour commander l'ouvrage: par courriel à librairie.carmes@outlook.com ; par téléphone au 819 372 4826
Règlement: par chèque (Couvent des Carmes), par espèces (pour retrait directement au couvent) ou par Interac (librairie.carmes@outlook.com)
Vous pouvez retirer l'ouvrage directement au couvent (l'accueil est ouvert du mardi au samedi de 13h30 à 16h45 - vous pouvez aussi prendre rendez-vous)
ou vous le faire expédier par la Poste en ajoutant 5,10$

 

 

 

 

 

 

 

Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Parole du jour