Notre Communauté

Le couvent de Trois-Rivières, situé dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, a été inauguré le 15 octobre 2004, suite au déménagement des Frères qui habitaient Montréal. C’est l’unique couvent des Carmes au Québec.

En 2019, la communauté comprend sept religieux, dont cinq prêtres. Elle est composée de Frères originaires du Québec et de la France. Elle peut accueillir des prêtres ou des religieux en séjour de retraite, ainsi que des hommes et femmes dans une petite hôtellerie comprenant deux chambres. La chapelle est située à l’étage ; elle contient soixante places. Les religieux y célèbrent la Messe chaque jour et le cycle des Offices de prière (voir notre horaire). La chapelle est accessible au public de 6h00 à 19h45.

Au couvent, les Frères s’adonnent à la prière silencieuse (oraison), à la lecture spirituelle, à la préparation des ministères, aux différentes fonctions attribuées à chacun (hôtellerie, économat, sacristie, bibliothèque, etc.). Une réunion mensuelle (chapitre) les rassemble pour l’organisation de la vie de la communauté, la discussion et la prise de décisions.

Les ministères (services extérieures, missions) sont variés et nécessitent souvent un déplacement hors du couvent. Nous nous appliquons à les offrir et à les animer dans un esprit de fidélité à l’Église et au charisme du Carmel selon l'esprit de sainte Thérèse de Jésus et de saint Jean de la Croix.

Saint du jour
Bse Maria Mercedes Prat
1880-1936

Vierge et martyre

Bse Maria Mercedes Prat - 1880-1936 - Vierge et martyre

1880 – 1936
Bienheureuse Maria Mercedes Prat

Vierge et martyre
 
Religieuse espagnole de la Compagnie de Sainte Thérèse de Jésus,
martyre de la Guerre civile espagnole
 

   
Nom civil :  Maria Mercedes Prat
Nom religieux :  Maria Mercedes du Cœur de Jésus
   
Naissance :  6 mars 1880
Décès :  23 juillet 1936
   
Fête :  24 juillet
Rang de la fête :  "Mémoire facultative" au Carmel
   
Béatification :  29 avril 1990
Canonisation :  //
Docteur :  //

 

Maria Mercedes Prat (1880-1936) est entrée le 27 août 1904 dans la Compagnie de sainte Thérèse de Jésus. Enseignante, elle exerce sa profession avec grand dévouement dans un don total à Dieu et à ses frères. Lors de la guerre civile, elle est arrêtée puis fusillée à Barcelone, le 23 juillet 1936. Elle meurt le lendemain, pardonnant à ses bourreaux.

Éphémérides
Fête de Bse Maria Mercedes Prat
1880-1936
Fête des Bses carmélites martyres de Guadalajara
1936-1936
Parole du jour