Installation des permiers ermites latins en Terre Sainte

Drapeau Israel   Drapeau Palestine
en Terre Sainte
1189-1191

Probablement au cours de la Troisième Croisade, des chevaliers-convertis (pénitents) venus d'Europe se sont réunis près de la « source d'Élie », dans l'une des étroites vallées du mont Carmel, pour vivre leur foi dans la solitude.

N’ayant reconnu personne en particulier comme leur fondateur, et vivant sur le Mont Carmel, ces ermites se sont naturellement attachés aux évènements bibliques, et à la tradition patristique grecque et latine qui voyaient dans le prophète Élie l'un des fondateurs de la vie monastique.

Au milieu des cellules (grottes), ils ont construit une chapelle qu'ils ont dédiée à Marie, Mère de Jésus, développant ainsi un véritable sentiment d'appartenance à Notre-Dame, Maîtresse du lieu et leur protectrice.

C’est ainsi qu’ils ont reçu le nom de « Frères de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel ».

Dès lors, les premiers Carmes ont été profondément associé au Prophète Élie et à la Vierge Marie.

  1. D'Élie, les Frères Carmes ont hérité d'une passion brûlante pour le Dieu vivant et vrai et du désir de faire leur sa Parole pour témoigner de sa présence dans le monde ;
  2. De Marie, la Vierge Mère toute plus pure, ils ont reçu ce désir de s’engager à vivre "sur les pas de Jésus-Christ" avec les mêmes sentiments intimes et profonds.
Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Parole du jour