Bses Carmélites de Compiègne

1794
Bienheureuses Carmélites de Compiègne

Vierges et martyres
 
Religieuses françaises,
condamnées par le Tribunal révolutionnaire pour motif de 'fanatisme et de sédition'
 

   
Nom civil :  Marie-Geneviève Meunier, Marie-Anne-Françoise Brideau, Marie Claude Cyprienne Brard, Rose Chrétien de Neuville, Marie Dufour, Marie-Anne Piedcourt, Angélique Roussel, Juliette Verolot, Marie-Gabrielle Trézel, Anne-Marie-Madeleine-Françoise Thouret, Marie-Anne Hanisset, Catherine Soiron, Marie-Thérèse Soiron, Marie Françoise Gabrielle Colbert de Croissy, Marie-Anne Pelras, Marie-Madeleine-Claudine Lidoine.
Nom religieux :  Sœur Constance de Jésus (29 ans, novice) Sœur Saint Louis (42 ans, sous-prieure) Sœur Euphrasie de l’Immaculée Conception (58 ans, choriste) Sœur Julie-Louise de Jésus (53 ans, choriste) Sœur Sainte Marthe (51 ans, converse) Sœur de Jésus Crucifié (78 ans, choriste jubilaire) Sœur Marie du Saint Esprit (52 ans, sœur converse) Sœur Saint François-Xavier (33 ans, sœur converse) Sœur Thérèse de Saint Ignace (51 ans, choriste) Sœur Charlotte de la Résurrection (78 ans, choriste jubilaire) Sœur Thérèse du Cœur de Marie (52 ans, choriste) Sœur Catherine (52 ans, tourière) Sœur Thérèse (49 ans, tourière) Mère Henriette de Jésus (49 ans, maîtresse des novices) Sœur Marie-Henriette de la Providence (30 ans, choriste) Mère Thérèse de Saint-Augustin (41 ans, prieure)
  16 carmélites de Compiègne
Naissance :  ***
Décès :  17 juillet 1794
   
Fête :  17 juillet
Rang de la fête :  "Mémoire obligatoire" au Carmel
   
Béatification :  27 mai 1906
Canonisation :  //
Docteur :  //

 

Les Carmélites de Compiègne, apprenant les graves événements de la Révolution Française, firent le vœu de mourir martyres. Expulsées de leur monastère, emprisonnées, condamnées à mort pour leur fidélité à l’Église et à leurs vœux de religion, elles montèrent courageusement à l’échafaud en chantant des hymnes le 17 juillet 1794 à Paris.

 

Chronologie de sa vie

1641   Fondation du Carmel de Compiègne.
1642   Inauguration du couvent.
1789   Début de la Révolution française.
En septembre, Interdiction de l’émission des vœux religieux.
1790   En juillet, Constitution civile du clergé.
En novembre, Serment civil imposé.
1792   Le 10 août, Abolition de la monarchie.
Le 18 août, Suppression des communautés religieuses.
En septembre, Les Carmélites font leur acte d’offrande.
Le 14 septembre, Expulsion des Carmélites de Compiègne de leur couvent.
1794   Le 8 juin, Institution du culte à l’Être suprême.
Le 23 juin, Arrestation des Carmélites.
Le 10 juillet, Transfert à Paris.
Le 17 juillet, Martyre sur la Place de la Nation.
Le 27 juillet, Chute de Robespierre.
1795   Le 14 juillet, Fin de la Révolution avec la prise de la Bastille.
     
1836   Parution de « L’Histoire des Religieuses Carmélites de Compiègne » par Sœur Marie de l’Incarnation.
1906   Le 27 mai, Béatification par le pape Pie X.
 
 
Saint du jour
Sainte Marie-Madeleine de Pazzi
1566-1607

Vierge

Sainte Marie-Madeleine de Pazzi - 1566-1607 - Vierge

1566 – 1607
Sainte Marie Madeleine de Pazzi

Vierge
 
Religieuse italienne de l'ancienne observance,
grande mystique
 

   
Nom civil :  Catherine de Pazzi
Nom religieux :  Marie Madeleine de Pazzi
  Maria Maddalena de 'Pazzi'
Naissance :  2 avr 1566
Décès :  25 mai 1607
   
Fête :  25 mai
Rang de la fête :  Solennité au Carmel
   
Béatification :  8 mars 1626
Canonisation :  22 avr 1669
Docteur :  //

 

Les Manuscrits de Marie-Madeleine de Pazzi (1566-1607) nous renseignent sur sa vie mystique qui marqua profondément ses sœurs du Carmel de Florence où elle mena une vie cachée de prière et de renoncement durant 25 ans. Préoccupée, elle aussi, de la réforme de l’Église, c’est par le renouveau spirituel qu’elle y travailla.

Éphémérides
Fête de Bse Marie-Madeleine de Pazzi
1566-1607
Parole du jour