Devenir Carme

 

Si tu désires ou plus simplement si tu te poses la question de devenir carme, c'est que le Seigneur t'a déjà fait touché quelque chose de la grâce du Carmel par la lecture des saints encore leur rencontre dans la prière. Peut-être même as-tu déjà fait la rencontre de Dieu ! alors l'une des deux devises du Carmel ne t'es déjà plus étrangère :

«  Il est Vivant le Seigneur
 
devant qui je me tiens !  »


Le Seigneur dépose toujours un désir dans le cœur, qu'il nous revient de reconnaître, d'approfondir et de vivre. Cela demande un chemin personnel et un discernement. Si tel est ton cas, n'hésite pas à prendre contact avec nous, nous t'aiderons sur ce chemin.

Le chemin de formation d'un candidat au Carmel est dans les grandes lignes le suivant :

Un temps de regardant 
En savoir davantage… ce temps consiste à venir vivre quelques séjours avec les frères pour découvrir par l'expérience notre genre de vie.
Un temps de postulat 
En savoir davantage… en poursuivant le chemin du discernement, ce temps a pour but de te préparer à prendre un engagement.
Durant 1 ans, tu vivras avec nous, au milieu de nous.
Un temps de noviciat 
En savoir davantage… ce temps dure entre 1 à 2 ans. Avec ce désir toujours présent, cette étape t'apprendra à mieux connaître cette grande et belle famille qu'est le Carmel.
C'est un temps privilégié où tu te retires du monde pour t'enraciner dans la terre du Carmel.
Le temps des premiers engagements 
En savoir davantage… Afin de te donner le temps de confirmer ta consécration, il te sera donné deux périodes d'engagement de 2 ans puis de 3 ans durant lequel tu vivras comme frère (avec des missions de carmes) tout en consolidant ta foi (études).
Le temps de l'engagement solennel 
En savoir davantage… Après tout ce temps de cheminement, avec le même désir qui t'a fait entrer au Carmel, – ce même désir sans cesse renouvelé devant le Seigneur –, tu pourras t'engager devant le monde et l'Église à servir pour toujours le Seigneur.

 



Formule de Profession


Afin de vivre fidèlement
dans l'obéissance à Jésus-Christ,
avec la Vierge Marie,
moi, frère …
devant mes Frères ici présents,
entre vos mains, Frère N…,
je fais pour … (2 ans/ 3 ans/ toujours)
vœu de chasteté, pauvereté et obéissance
à Dieu tout-puissant
selon la Règle et les Constitutions
de l'Ordre des Frères Déchaux 
de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel

et je me donne de tout cœur 
à cette famille instaurée par sainte Thérèse 
pour parvenir , avec la grâce du Saint Esprit
et l'aide de la Vierge Marie
à la charité parfaite
en servant l'Église, notre Mère,
par la prière continuelle
et l'action apostolique,
et pour glorifier éternellement
la Très Sainte Trinité.
 

 

 

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour
Sainte Maria Maravillas de Jésus
1891-1974

Vierge

Sainte Maria Maravillas de Jésus - 1891-1974 - Vierge

1891 – 1974
Sainte Maria Maravillas de Jésus

Vierge
 
Religieuse espagnole,
fondatrice de 10 carmels en Espagne (après la guerre civile) et en Inde.
 

   
Nom civil :  María Maravillas Pidal y Chico De Guzmán
Nom religieux :  Maravillas de Jesús
   
Naissance :  4 novembre 1891
Décès :  11 décembre 1974
   
Fête :  11 décembre
Rang de la fête :  "Mémoire obligatoire" au Carmel
   
Béatification :  11 mai 1998
Canonisation :  4 mai 2003
Docteur :  //

 

Maria Maravillas naquit à Madrid en 1891. Elle entra chez les Carmélites Déchausées d'El Escorial, le 12 octobre 1919. En 1924, sous l'inspiration divine, elle fonda un Carmel à Cerro de los Angeles, près du monument du Cœur de Jésus. À cette fondation firent suite 9 autres en Espagne et une en Inde. Elle donna toujours la première place à l'oraison et à l'esprit de sacrifice. Elle avait une vraie passion et un vrai zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. De l'intérieur de la clôture et vivant une vie pauvre, elle secourut les nécessiteux, suscitant des projets apostoliques et des oeuvres tant sociales que caritatives. Elle aida particulièrement son Ordre, les prêtres et diverses Congrégations religieuses. Elle mourut au monastère de La Aldehuela (Madrid), le 11 décembre 1974.

Éphémérides
Fête de Sainte Maravillas de Jesús
1891-1974

Fête de Sainte Maravillas de Jesús

Drapeau Espagne
en Espagne
1891-1974

En ce jour, nous fêtons Sainte Maravillas de Jesús,
(jour de sa mort)

Religieuse espagnole, fondatrice de 10 carmels en Espagne (après la guerre civile) et en Inde.

Maria Maravillas naquit à Madrid en 1891. Elle entra chez les Carmélites Déchausées d'El Escorial, le 12 octobre 1919. En 1924, sous l'inspiration divine, elle fonda un Carmel à Cerro de los Angeles, près du monument du Cœur de Jésus. À cette fondation firent suite 9 autres en Espagne et une en Inde. Elle donna toujours la première place à l'oraison et à l'esprit de sacrifice. Elle avait une vraie passion et un vrai zèle pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. De l'intérieur de la clôture et vivant une vie pauvre, elle secourut les nécessiteux, suscitant des projets apostoliques et des oeuvres tant sociales que caritatives. Elle aida particulièrement son Ordre, les prêtres et diverses Congrégations religieuses. Elle mourut au monastère de La Aldehuela (Madrid), le 11 décembre 1974.

Lire la suite

Parole du jour