Le Père Marie-Eugène intervient dans la publication des Manuscrits de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

Drapeau France
en France
3 septembre 1947

 

Le Père Marie-Eugène joue un rôle très important dans la publication des « Manuscrits autobiographiques de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus ». À la suite des « Journées d'études thérésiennes » qui se tiennent à Paris du 10 au 13 juillet, il insiste auprès de Mère Agnès de Jésus, tentant d'apaiser ses angoisses. Il lui écrit : « Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus appartient désormais à l'Église et à l'histoire. Pour réfuter et éviter les interprétations erronées ou incomplètes, pour approfondir progressivement la doctrine et l'âme de la Petite Sainte, les documents et les textes qui nous sont fournis si généreusement ne nous suffisent pas, les textes originaux peuvent seuls permettre de découvrir le mouvement de la pensé, le rythme en quelque sorte de la vie et toute la lumière des formules ordinairement si précises et si fermes. » Mère Agnès étant déchirée entre le désir d'éditer les manuscrits et des inquiétudes bien compréhensibles, le Saint-Siège décida de surseoir à la publication en prononçant le Dilata.

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Bx François Palau y Quer réside en France
1849-05-21
Parole du jour