La future fondatrice du Carmel de Montréal hésite à fonder au Québec

Drapeau France
en France
4 janvier 1873

 

Le Père Antoine-Nicolas Braun s.j., en contact avec le Carmel de Reims en vue de la fondation d'un Carmel à MONTRÉAL, écrit à Mère Marguerite-Marie, prieure à Reims : « Depuis mon passage à Reims, (en route pour un voyage d'affaires à Rome, Mère Séraphine qu'il désirait pour la fondation canadienne lui avait encore répondu : « C'est impossible, c'est impossible, d'ailleurs je ne me sens pas du tout l'attrait d'être fondatrice ») , je me sens plus porté que jamais à m'employer tout entier à l'établissement des Carmélites à Montréal. Il y aura nécessairement des difficultés qui surgiront de tous côtés, car le démon ne pourra supporter l'idée d'un monastère de Carmélites dans un pays qu'il voudrait protestantiser… La Mère Séraphine persiste-t-elle à prétendre qu'elle n'a pas d'attrait pour la fondation ? Assurez-la que moi, j'en ai beaucoup, beaucoup, et comme en ceci je suis très généreux, je suis prêt à lui en céder tant qu'elle en voudra, et cela sans aucun détriment pour moi. J'invoque tous les jours sainte Thérèse… »

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Bx François Palau y Quer réside en France
1849-05-21
Parole du jour