Fête de Bx Titus Brandsma

Drapeau Pays-Bas
au Pays-Bas
1881-1942

En ce jour, nous fêtons Bienheureux Titus Brandsma,
(jour proche de sa mort)

Religieux néerlandais, après avoir pris la défense des juifs, il est transféré au camp de concentration de Dachau

Titus Brandsma, hollandais, carme de « l’Ancienne Observance », est né en 1881. Il enseigna l’histoire de la mystique et la philosophie à l’université de Nimègue et traduisit une partie des œuvres de sainte Thérèse de Jésus. Pour répandre son enseignement, il devint journaliste et, à partir de 1938, combattit les thèses du nazisme. Arrêté et déporté au camp de Dachau, il commença à rédiger une biographie de sainte Thérèse. Après avoir été soumis à des « expériences biochimiques », il mourut le 26 juillet 1942 par injection d’un poison mortel.

Titus Brandsma (à l'état civil : Anno Sjoerd Brandsma), né le 23 février 1881 à Œgeklooster (Bolsward, Pays-Bas) et mort le 26 juillet 1942 à Dachau, Allemagne, est un prêtre carme néerlandais, journaliste catholique, professeur de philosophie et de l'histoire du mysticisme, recteur de l'université catholique de Nimègue et martyr. Béatifié par le pape Saint Jean-Paul II le 3 novembre 1985, il est liturgiquement commémoré le 26 juillet, ou le 27 juillet dans le carmel.

Saint du jour
Bx Isidore Bakanja
1885-1909

Martyr

Bx Isidore Bakanja - 1885-1909 - Martyr

1854 – 1909
Bienheureux Isidore Bakanja

Laïc, martyr
 

   
Nom civil :  Isidore Bakanja
Nom religieux :  //
   
Naissance :  1885  à Mbilankamba
Décès :  15 août 1909  à Wenga (Busira)
   
Fête :  15 août
Rang de la fête :  //
   
Béatification :  24 avril 1994  à Rome par Jean Paul II
Canonisation :  //
Docteur :  //

 

 

À Wenga, près de Busira au Congo belge, en 1909, le bienheureux Isidore Bankanja, martyr. Devenu chrétien à l’adolescence, il entretint soigneusement sa foi et en témoigna sans peur dans son travail, à tel point que le directeur de la colonie lui fit subir longuement la flagellation en haine de la religion chrétienne et, au bout de quelques jours, Isidore rendit l’âme en pardonnant à son persécuteur.

Éphémérides
L'Inquisition met mise à l'Index les livres en Castillan
1559-08-15
Fondation du Couvent de Médina del Campo
1567-08-15
Fondation du Couvent de Valladolid
1568-08-15
Le Pape Pie XII reconnait officiellement les Instituts séculiers
1948-08-15
1ers vœux au Carmel de Danville
1958-08-15
Parole du jour