Sainte Thérèse Marguerite du Sacré-Cœur — Pensées

(Thérèse-Marguerite Redi)
1747 – 1770


 

 PENSÉES

 

« Vous êtes et vous serez toujours l’unique maître de ma volonté. Rassasie mon âme, ô bon Jésus, apaise sa faim, car toujours davantage, elle s’épuise en désirs. Seigneur, je t’adore, je te bénis et te remercie. Je te tiendrai toujours enfermé, ô mon bien-aimé Seigneur, ici, dans le milieu de mon cœur ! Jamais plus je ne te laisserai. Où donc te tiens-tu caché ? Vous êtes et vous serez toujours l’unique maître de ma volonté. »

 

« Rassasie mon âme, ô bon Jésus, apaise sa faim, car toujours davantage, elle s’épuise en désirs. »

 

« Seigneur,
je t’adore,
je te bénis
et te remercie. »

 

« Je te tiendrai toujours enfermé,
ô mon bien-aimé Seigneur, ici,
dans le milieu de mon cœur ! »

 

« Jamais plus je ne te laisserai. »

 

 

 

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Parole du jour