Bse Françoise d’Amboise — Pensées

1427 – 1485

 PENSÉES

 

 

« Faites, qu’en toutes choses, Dieu soit le mieux servi ! »

 

 

 

« Que l’amie de Dieu se délaisse soi-même et suive le chemin de Jésus-Christ… Qu’elle persévère humble et attentive en sa prière et oraison. »

 

 

 

 « La paisible qui est enfant de Dieu
ne sera point abandonnée du Père. »

 

 

 

« Qu’elle soit simple et humble, qu’elle soit aussi pacifique, qu’elle soit en la charité de Dieu transformée… »

 

 

 

« Sois entre toutes, alliance de charité ! »

 

 

 

« Religion sans charité n’est que corps
sans âme et fontaine sans eau ! »

 

 

 

« Faites que votre dévotion croisse et s’augmente de mieux en mieux. Regardez la fin à laquelle vous tendez, comme fait l’archer quand il veut tirer. »

 

 

 

 « L’humilité vaut mieux que les autres vertus ! »

 

 

 

 « Pour l’amour de Dieu,
soyez telles que vos oraisons plaisent à Dieu. »

 

 

 

« C’est une grande vertu que de savoir supporter les imperfections des autres et de se connaître imparfaite. »

 

 

 

« Penser seulement à plaire à Dieu. »

 

 

 

 « Avec son Amour,
rien ne sera trop difficile. »

 

 

 

 « Pensez aux peines et grandes tentations que les Saints Pères ont eues et endurées au désert. »

 

 

 

 « Personne ne s’est repenti de se taire, mais bien de trop parler. »

 

 

Saint du jour
Jacques de Jésus
1900-1945

Prêtre

Jacques de Jésus - 1900-1945 - Prêtre

1900 – 1945
Autres figures Jacques de Jésus

Prêtre du Carmel
 
Religieux français,
éducateur et déporté au camp de Mauthausen.
 

   
Nom civil :  Lucien Louis Bunel
Nom religieux :  Jacques de Jésus
  Père Jacques
Naissance :  29 janvier 1900
Décès :  2 juin 1945
   
Fête :  //
Rang de la fête :   
   
Béatification :  Procès en cours
Canonisation :  //
Docteur :  //

 

Le Père Jacques de Jésus (Lucien Bunel) est  né à Barentin le 29 janvier 1900 et mort à Linz le 2 juin 1945, est un prêtre catholique français et religieux carme. Fondateur et directeur du petit collège d’Avon, il est arrêté en 1944 pour avoir caché trois enfants juifs. C’est son histoire qui inspira le film de Louis Malle « Au revoir les enfants ».
La médaille des Justes lui est décernée par l’État d’Israël le 9 juin 1985.

Son procès de béatification est en cours.

 

Éphémérides
Sainte Thérèse d'Avila commence l'écriture du 'Château'
1577-06-02
Mort de Jacques de Jésus
1900-1945
Mort du Père Jacques de Jésus, après sa libération du camp de concentration
1945-06-02
Pèlerinage du Pape Jean-Paul II au Carmel de Lisieux
1980-06-02
Parole du jour