Office de Thérèse des Andes — Soir

V.

Seigneur, ouvre mes lèvres. 
R.    Et ma bouche publiera ta louange.  

V.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit. 
R.    Seigneur, à notre secours.  
 

 

 

HYMNE

 

 

Psaume 121

1  
Quelle joie quand on m’a dit :
« Nous irons à la maison du Seigneur ! »
 
2  
Maintenant notre marche prend fin
devant tes portes, Jérusalem !
3  
Jérusalem, te voici dans tes murs :
ville où tout ensemble ne fait qu’un !​
 
4  
C’est là que montent les tribus,
    les tribus du Seigneur, *
là qu’Israël doit rendre grâce
    au nom du Seigneur.
5  
C’est là le siège du droit, *
le siège de la maison de David.​
 
6  
Appelez le bonheur sur Jérusalem :
« Paix à ceux qui t’aiment !
7  
Que la paix règne dans tes murs,
le bonheur dans tes palais ! »
 
8  
À cause de mes frères et de mes proches,
je dirai : « Paix sur toi ! »
9  
À cause de la maison du Seigneur notre Dieu,
je désire ton bien.

 

PAROLE DE DIEU (Jude 1, 20-21)

 

Mais vous, mes bien-aimés, que votre foi très sainte soit le fondement de la construction que vous êtes vous-mêmes. Priez dans l'Esprit Saint, maintenez-vous dans l'amour de Dieu, attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ en vue de la vie éternelle.
 

INTERCESSION

 
Le Christ a aimé l’Église et s’est livré pour elle, afin de la sanctifier. Demandons-lui de la garder sainte et immaculée :
 
R.
Veille sur ton Église, Seigneur Jésus.
 
 
Ô Christ ressuscité, tu es la tête de l’Église,
— garde unis en toi tous les membres de ton Corps.
 
 
Tu as fondé l’Église sur la confession des Apôtres,
— donne ton Esprit à ceux que tu as chargés de nous affermir dans la foi.
 
 
Tu as envoyé tes disciples annoncer la Bonne Nouvelle,
— fais de nous, aujourd’hui, des serviteurs de ton Évangile.
 
 
Tu appelles à tout quitter pour te suivre,
— accorde à ceux qui sont entrés dans la vie religieuse de n’avoir d’autre richesse que toi. 
 
 
Tu es venu rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés,
— fais de ton peuple un seul Corps dans un seul Esprit.
 
 
Tu es le Vivant, qui ne meurt plus,
— fais entrer ceux qui sont morts dans la Pâque éternelle.
 
 

(Intentions personnelles)
 

NOTRE PÈRE…

 

PRIÈRE

 
Dieu de miséricorde, qui es la joie des saints, tu as enflammé d'amour pour le Christ  et son Église le cœur d'une jeune vierge, la bienheureuse Thérèse, et tu l'as fait témoigner de charité joyeuse jusque dans les épreuves ; accorde-nous, par son intercession, d'être pénétrés de la bonté de ton cœur pour annoncer au monde, en parole et en acte, le joyeux message de ton amour.

Par Jésus Christ
Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles des siècles. Amen
Saint du jour
Bse Maria Mercedes Prat
1880-1936

Vierge et martyre

Bse Maria Mercedes Prat - 1880-1936 - Vierge et martyre

1880 – 1936
Bienheureuse Maria Mercedes Prat

Vierge et martyre
 
Religieuse espagnole de la Compagnie de Sainte Thérèse de Jésus,
martyre de la Guerre civile espagnole
 

   
Nom civil :  Maria Mercedes Prat
Nom religieux :  Maria Mercedes du Cœur de Jésus
   
Naissance :  6 mars 1880
Décès :  23 juillet 1936
   
Fête :  24 juillet
Rang de la fête :  "Mémoire facultative" au Carmel
   
Béatification :  29 avril 1990
Canonisation :  //
Docteur :  //

 

Maria Mercedes Prat (1880-1936) est entrée le 27 août 1904 dans la Compagnie de sainte Thérèse de Jésus. Enseignante, elle exerce sa profession avec grand dévouement dans un don total à Dieu et à ses frères. Lors de la guerre civile, elle est arrêtée puis fusillée à Barcelone, le 23 juillet 1936. Elle meurt le lendemain, pardonnant à ses bourreaux.

Éphémérides
Fête de Bse Maria Mercedes Prat
1880-1936
Fête des Bses carmélites martyres de Guadalajara
1936-1936
Parole du jour