Fête des Martyrs des Pontons de Rochefort

Drapeau France
à Bordeaux en France
18 août 1794

En ce jour, nous fêtons les Martyrs des Pontons de Rochefort,
les frères Jean-Baptiste, Michel-Louis et Jacques (Carmes)
 

Religieux français, martyrs de la révolution française

Parmi les 64 prêtres et religieux français martyrisés sur deux navires-prisons ancrés dans la rade de Rochefort (France) en 1794 et 1795, figurent trois jeunes carmes déchaux : les frères Jean-Baptiste Duverneuil, Michel-Louis Brulard et Jacques Gagnot. Témoins du Christ et de son message d’amour, ils sont restés jusqu’au bout fidèles à Dieu et à son Église. Ils sont les authentiques imitateurs du Christ, à l’image du véritable amour.

Jean-Baptiste Duverneuil : Jean-Baptiste Duverneuil (+1794), est un prêtre de l'Ordre des Carmes déchaux à la maison d'Angoulême. Lors de la Révolution, il est arrêté et condamné à être déporté en Guyane. Incarcéré sur un navire aux Pontons de Rochefort il meurt le 1er juillet 1794. Il est béatifié par Jean-Paul II comme martyrs de la foi, le 1er octobre 1995 avec 63 autres prêtres et religieux.

Michel-Louis Brulard : Michel-Louis Brulard, né en 1748, est prêtre et membre de l'Ordre des Carmes déchaux à Charenton. Lors de la révolution il est arrêté et condamné à être déporté en Guyane. Incarcéré sur un navire aux Pontons de Rochefort il meurt de pneumonie le 25 juillet 1794. Il est béatifié par Jean-Paul II comme martyrs de la foi, le 1er octobre 1995 avec 63 autres prêtres et religieux.

Jacques Gagnot : Jacques Gagnot (1753-1794), est un prêtre de l'Ordre des Carmes déchaux de la maison de Nancy. Lors de la Révolution, il est arrêté et condamné à être déporté en Guyane. Incarcéré sur un navire aux Pontons de Rochefort il meurt le 10 septembre 1794 sur l'île Madame. Il est béatifié par Jean-Paul II le 1er octobre 1995.

Articles les plus populaires
La Paix
21 oct. 2018
Saint du jour

Pas de saint du carmel ce jour

Éphémérides
Parole du jour